Conseils pratiques

Suivez ces conseils pour réduire le risque de réaction allergique grave auquel vous êtes exposé à la maison et à l’extérieur.

1. Évitez les facteurs qui déclenchent vos allergies dans la mesure du possible.

La stratégie de réduction du risque de réaction allergique grave consiste en grande partie à éviter les facteurs qui déclenchent les allergies.

Vous pouvez réduire le risque de réaction allergique grave auquel vous êtes exposé en prenant les mesures suivantes.

Si vous avez une allergie alimentaire :

Vérifiez toujours les étiquettes de produits, et n’oubliez pas que certains ingrédients portent différents noms.

  • N’oubliez pas que certains produits alimentaires peuvent contenir des ingrédients cachés.
  • Soyez conscient qu’au restaurant, les mets peuvent avoir été préparés avec des ustensiles ou de l’équipement ayant été en contact avec les facteurs déclenchants de vos allergies.
  • Évitez de manger un aliment si vous n’avez pas la liste des ingrédients qu’il contient, si vous ne reconnaissez pas l’un des ingrédients de cette liste, ou encore si l’étiquette porte la mention « Peut contenir », « Contient » ou « A pu être en contact avec » suivie du nom de l’un des facteurs qui déclenchent vos allergies.

Sachez que ces mises en garde apparaissent couramment sur les aliments préparés en Amérique du Nord, mais qu’elles pourraient ne pas apparaître sur les produits importés.

Avant d’aller manger au restaurant :

  • Téléphonez et signalez les aliments auxquels vous êtes allergique.
  • Demandez si on y observe des mesures spéciales en lien avec votre type d’allergie alimentaire.
  • Examinez le menu afin de déceler les sources possibles de contamination croisée.
    • On parle de « contamination croisée » lorsque des traces d’allergène se retrouvent sur un aliment « sans danger » parce que ce dernier a été en contact avec les mêmes ustensiles ou appareils de cuisine qu’un aliment « à risque ».
    • C’est le cas lorsqu’on se sert des mêmes pinces pour servir la salade et des fruits de mer.
    • Pour éviter la contamination croisée lorsque vous prenez un repas à l’extérieur, signalez votre allergie au serveur et demandez-lui d’en aviser le chef et le personnel de cuisine.

Si vous êtes allergique aux morsures d’insectes :

  • Évitez les parfums.
  • Utilisez un insectifuge.
  • Portez des chemises à manches longues et des pantalons.
  • Portez des chaussures fermées.

Si vous êtes allergique aux piqûres d’insectes :

  • Évitez les insectes et les nids.
  • En présence d’insectes, demeurez calme et éloignez-vous tranquillement.
  • Recouvrez tous les plats lorsque vous mangez à l’extérieur.
  • Évitez les vêtements de couleur vive et les parfums.
  • Portez des chaussures fermées.
  • Évitez de marcher pieds nus à l’extérieur.
  • Si quelqu’un se fait piquer près de vous, éloignez-vous, puisque d’autres insectes qui piquent pourraient affluer.

Si vous êtes allergique au latex :

  • Évitez TOUS les produits qui contiennent du latex.
  • Lisez les étiquettes attentivement.
  • Recherchez les produits sans latex.
  • Il se peut que vous puissiez utiliser des produits à base de latex étiquetés « sans poudre ».
  • Précisez aux professionnels de la santé que vous êtes allergique au latex; il est possible d’utiliser des produits sans latex dans la plupart des cliniques et des hôpitaux.

Si vous êtes allergique à certains médicaments :

  • Mentionnez à votre médecin les réactions que vous avez eues à un médicament.
  • Évitez de prendre le médicament auquel vous êtes allergique.
  • Demandez à votre médecin quels sont les médicaments de substitution.
  • Évitez les médicaments similaires à celui auquel vous êtes allergique.
  • Mentionnez votre allergie à TOUS les professionnels de la santé que vous consultez (médecin, dentiste, pharmacien, etc.).

Si vous risquez de faire une réaction allergique causée par l’exercice :

  • Cessez tout effort physique dès l’apparition du moindre symptôme.
  • Évitez de manger avant ou après un exercice s’il s’agit d’un de vos facteurs déclenchants.
  • Faites du sport en compagnie d’un ami.
  • Expliquez-lui comment réagir si vous avez une réaction allergique.

La prise d’un antihistaminique avant un exercice physique ne prévient pas les réactions allergiques graves.

En cas d’anaphylaxie idiopathique :

Comme le facteur déclenchant est inconnu dans ce cas, il est important de prendre des mesures préventives en portant un bracelet d’identification médicale.

2. Prenez les mesures nécessaires pour que vous et votre enfant soyez prêts à réagir lors des occasions spéciales.

Les occasions spéciales peuvent s’avérer déroutantes et stressantes pour un enfant qui est aux prises avec des allergies potentiellement mortelles, ainsi que pour ses parents, ses aidants, ses amis et les organisateurs.

Vous trouverez ci-dessous quelques mesures simples qui vous aideront à vous préparer en vue d’occasions spéciales :

  • Avant la fête, informez l’hôte des allergies potentiellement mortelles de votre enfant et proposez-lui d’apporter des aliments qui sont sans danger pour ce dernier.
  • Encouragez votre enfant à parler de ses allergies potentiellement mortelles et à informer ses amis et ses hôtes des facteurs déclenchants qu’il doit éviter, des signes et des symptômes d’allergie à reconnaître et des situations d’urgence dans lesquelles il faut demander à un adulte d’intervenir.
  • Assurez-vous que d’autres adultes sont au courant de l’allergie potentiellement mortelle de votre enfant (p. ex., les parents, l’hôte de la fête ou la gardienne).
  • Proposez à l’hôte de superviser vous-même la fête et de garder un œil sur les éventuels facteurs déclenchants d’allergie. Il appréciera certainement l’aide que vous lui offrez!
  • Ne laissez pas les enfants partager des aliments ou des boissons avec leurs amis.
  • Demandez aux enfants de bien se laver les mains à l’eau et au savon avant et après les repas et les jeux.
  • Essayez de faire en sorte que votre enfant ne se sent pas différent des autres, même s’il a de graves allergies. Pour ce faire, collaborez avec l’hôte de la fête afin qu’il puisse participer à toutes les activités.
  • Vérifiez la présence d’insectes ou d’endroits susceptibles de les abriter (p. ex., ruche ou fourmilière) si la fête se tient à l’extérieur.
  • Rappelez à votre enfant de ne pas s’éloigner s’il croit que des symptômes commencent à se manifester.
  • Assurez-vous que vous et votre enfant avez deux auto-injecteurs EpiPenMD à portée de main pour réagir en cas de réaction allergique potentiellement mortelle.

3. Portez un bracelet d’identification médicale et gardez sur vous en tout temps une carte précisant vos renseignements médicaux.

Si vous portez un bracelet d’identification médicale et que vous avez sur vous une carte qui précise vos renseignements médicaux, votre entourage comprendra rapidement ce qui vous arrive en cas de réaction allergique grave. Cette précaution est particulièrement importante pour les personnes qui sont exposées à un risque d’anaphylaxie idiopathique, puisqu’on ne connaît pas les facteurs déclenchants de leur allergie.

4. Ne faites pas cavalier seul.

Demeurer à l’affût de tous ses facteurs déclencheurs d’allergie n’est pas chose facile. Qui plus est, durant une réaction allergique grave, vous ne serez peut-être pas en mesure d’expliquer à votre entourage comment utiliser l’auto-injecteur EpiPenMD.

Par conséquent, prenez le temps de renseigner votre famille et vos amis sur les réactions allergiques graves et les mesures à prendre en cas d’urgence.

5. Ayez votre auto-injecteur EpiPenMD sur vous en tout temps.

Gardez un auto-injecteur EpiPenMD à portée de main en tout temps afin de pouvoir l’utiliser dès l’apparition des premiers signes de réaction allergique grave.

Le fait d’hésiter à utiliser l’auto-injecteur EpiPenMD – ou de ne pas l’utiliser du tout – peut mener à une situation potentiellement fatale, alors ne perdez pas une seconde!

Demandez à votre médecin de vous remettre une ordonnance pour plusieurs auto-injecteurs EpiPenMD de façon à ce que vous puissiez en garder sur vous et dans chacun des endroits que vous fréquentez régulièrement, tels que :

  • Dans votre sac ou votre pochette EpiPenMD
  • Chez vous
  • Dans votre chalet/résidence secondaire
  • Au travail
  • À l’école
  • À la garderie
  • Au camp
  • Au gymnase

Vous ne pourrez pas toujours éviter vos facteurs déclenchants d’allergie, mais vous pouvez vous préparer à toute éventualité en ayant sur vous un auto-injecteur EpiPenMD en tout temps.